Tous les jours, vous vous rendez à la fac, à la BU. Le soir, vous allez voir un concert à la Coopérative de Mai, vous faites du sport, vous allez voir un film au ciné.
Toutes ces activités entraînent des déplacements, qu'ils soient effectués à pied, à vélo, en voiture, en bus, en tram.

Selon vous, quels dispositifs pourraient être mis en place ou bien améliorés pour faciliter vos déplacements quotidiens ?

N'hésitez pas ! Contribuez, commentez, partagez et votez !

  • Terminé
  • 56 Jours de consultation
  • 17 Participants
  • 14 Contributions

Restitution Merci de votre participation

La restitution n’est pas encore disponible. Vous serez prévenu(e) par notification de sa publication

Vos contributions Merci à tous pour votre participation !

La consultation est terminée

Un tram qui passe par une gare de train ou une vraie gare à un arrêt de tram
Par exemple por les étudiants (mais aussi pour tous les autres), un tram qui dessert les facs en bas du viaduc et le plateau des Cézeaux c'est bien, mais encore faudrait-il qu'il passe par la gare d'où arrivent les extérieurs de Clermont : un tram qui dessert la gare du centre ville ou une vraie gare à La Pardieu qui reçoit l'ensemble des trains. A l'heure actuelle, utiliser le mode collectif n'est pas envisageable selon où l'on se rend dans Clermont, donc si l'on veut diminuer le nombre de voitures... Par exemple pour la couronne est de Clermont en pleine expansion (au delà de Pont-du-chateau qui est desservie par les bus) et dont les trains ne s'arrêtent pas à la Pardieu
Sécurisation stationnement vélo et plus de stationnement
Sécuriser le stationnement vélo et en rajouter partout où les étudiants sont/vont. Dans mon cas : - campus des Cézeaux : * caméras pour surveiller les vélos et dissuader les voleurs : encore hier un vélo a été volé devant l'ISIMA. Il y a pourtant du passage. * peut-être encore quelques arceaux supplémentaires pour le stationnement, car le nombre de vélos qui y sont stationnés augmente. - piscine de Coubertin : * en cette période de travaux, il n'y a pas assez de supports à vélo (même si depuis que le froid est arrivé, c'est moins tendu) * et pas de sécurisation non plus : selles, roues ou vélos volés, vélos dégradés, ...Aucune caméra sur l'esplanade, et pourtant du passage là aussi.
Adapter l'offre de transports aux besoins des étudiants.
Plus de trams et de bus sur les lignes principales le soir et en début de nuit. Des lignes venant des villes proches de Clermont sans arrêt entre pour les fréquences de matin et du soir (Clermont - Cournon, Clermont - Romagnat, Clermont-ceyrat, Clermont-gerzat...). Des horaires adaptés aux horaires des établissements desservis. Souvent le bus passe au même moment que la sonnerie et il faut attendre le bus d'après, parfois cela est long quand on a encore 35mn de trajet après. Une desserte plus rapide et directe entre les villes et les établissements scolaires. Obtenir pourquoi pas la gratuité pour les jeunes, à réfléchir...
Cités universitaires et pistes cyclables.
Aucun transport en commun direct ne va de la gare SNCF aux cités universitaires, que se soit pour les étudiants en médecine ou le campus des Cézeaux. Mettre en place un ligne les inciterait peut être aussi à moins prendre la voiture et leur serait utile.

Améliorer le stationnement des vélos, mieux mettre en visibilité C Vélo à bordeaux, par exemple l'offre des transports en commun est couplée à la location de vélos électriques et surtout sécuriser le spistes cyclables à proximité des lieux étudiants. La descente de l'avenue des Landais avec une piste qui frôle les voitures est très dangereuse et personne ne s'en sert.
Plus de bus et une meilleure desserte de certains lieux.
Malgré l'arrivée de Ben, certaines salles de spectacles ou lieux sportifs ne sont pas tous desservis correctement par les transports en commun . Je pense en particulier au Stadium Jean Pellez vers les Cézeaux. De plus certaine slignes s'arrêtent tôt et repartir après 21 heure devient problématique. Donc les gens sont obligés de venir en voiture et se retrouvent bien souvent à un manque de place ou des stationnements payants. Une idée serait de faire comme les commerçants du centre ville offrir à ceux qui viennent régulièrement la gratuiteté du stationnement quand ils viennent pratiquer un sport ou vont voir un spectacle.
Stationnement payant à proximité des sites sportifs
Les rues à proximité du stade universitaire (et du Stade Philippe Marcombes) sont désormais payantes
De nombreux étudiants fréquentent le stade universitaire et sont donc pénalisés par ces nouvelles règles d'autant que ce quartier ne bénéficie pas comme d'autres quartiers de la ville de zone longue durée à tarif attractif (Place des Bughes par exemple pour la maison des sports) ; en plus les transports en commun sur ce secteur ne répondent pas aux nombreux besoins
Ne pourrait-on pas envisasger pour ce secteur une zone bleue (1 h 30 gratuite) pour encourager la pratique sportive et ainsi ne pas pénaliser sur la plan financier les étudiants et plus généralement ceux qui font du sport
Optimisation du parking relais Henri Dunant
Suite à un article sur le journal La Montagne, Olivier Bianchi faisait état du fiasco de ce parking relais. C'est dommage que les propositions du Comité de quartier Saint-Jacques, faites à plusieurs reprises, n'aient pas été étudiées, à savoir, proposer le niveau -2, souvent inoccupé, aux étudiants avec un tarif attractif pour stationner leurs véhicules pour la semaine et leur proposer un tarif de transport en commun ou faciliter l'emprunt des vélos de C.vélo. Ceci aurait pour but de désengorger les rues de la ville et notamment celles du quartier d'une part et aussi de renflouer les caisses de ce parking d'autre part.
L'accés aux installations sportives doit être facilité au maximum ,question de santé publique.
Dans le quartier du Stade PH.Marcombes ,deux installations sportives majeures :le Stade nautique et le stade U attirent beaucoup de personnes ( adultes et enfants) en plus de Marcombes.
Il faut faut faciliter l'acc&eacute
Réflexions d'optimisation du réseau de transport en commun
Sur le forum Lineoz, nous avons réfléchi pendant plusierus mois à une optimisation du réseau de TC de Clermont, avec le plan et les principaux résultats suivants:
Une ligne "circulaire" (en jaune)
5 lignes de tram (dont 4 partiellement ou déjà existantes, utilisation des voies ferrées...)
Une liaison rapide entre Cournon et Clermont
Des axes forts avec des cadences élevées (on attend moins une ligne de bus, mais le tram (ou bus) passe beaucoup plus régulièrement,
Une démultiplication des correspondances (grace aux lignes à cadence élevée)
ciclystes .pietons.transport
ou il y a des pistes cyclave il serait bien que les velo ne roule pas sur les trottoirs en regardant leur telephone.que les voitures et terrasse de café laisse la place aux pietons
pour le tram un peu moins de panne recurante et plus cadence car il est souvent plus que bondé.surtout que soit disant il est gratuit alors que l'on paye des cartes et en plus on à des reflexion desagreable.soit payant ou gratuit pour tous .un peu plus de civisme le respect des handicapés et personne agées
de meilleures indications entre le campus et le rete de le ville
Tant que l'on reste sur le campus, tout va bien, il est facile de se repérer, mais il n'est pas évident d'aller à pied du campus à la gare par exemple, quand on ne connait pas...
trains
Pas étudiant, mais personnel, problèmes pour prendre le train avec un vélo, infrastucture SNCF déplorable
pistes cyclables
Pas étudiant, mais personnel, aucun moyen de rejoindre le plateau des Cezeaux en vélo ... de manière sécurisée.
Un grand merci aux contributeurs! Encore une fois, des réflexions très enrichissantes!
La question des abris sécurisés vélos est une demande forte, de même que l'adaptation des dessertes en transports en commun.
Qu'en est-il des déplacements à pied ? Arrivez-vous bien à vous repérer ?